Menu Fermer

Rêve d’école

Pierrot rêvait d'une
où le maître serait
tonkinois, russe, créole
ou sénégalais.

Il partirait en
quatre fois par ,
n'emportant dans son bagage
que des d',
vingt pas toujours sages
et des bruits qui courent.

On y apprendrait le ,
toutes ses couleurs,
la des volcans qui grondent,
et l'instituteur
dirait de sa voix profonde
les noms mystérieux des choses,
les nombres magiques,
toutes les métamorphoses
des airs de .

Pierrot rêvait à l'école,
les yeux grands ouverts
d'une immense farandole
ceignant l'univers.

Pierrot rêvait d'une école
où le maître serait
tonkinois, russe, créole
ou sénégalais.

Il partirait en voyage
quatre fois par jour,
n'emportant dans son bagage
que des mots d'amour,
vingt enfants pas toujours sages
et des bruits qui courent.

On y apprendrait le monde,
toutes ses couleurs,
la voix des volcans qui grondent,
et l'instituteur
dirait de sa voix profonde
les noms mystérieux des choses,
les nombres magiques,
toutes les métamorphoses
des airs de musique.

Pierrot rêvait à l'école,
les yeux grands ouverts
d'une immense farandole
ceignant l'univers.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Célestine
2 février 2022 22:21

Joli rêve qui parle à mon coeur de maîtresse…
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Adrienne
6 juin 2020 17:37

très joli 🙂
il faudrait à chaque enfant l’école qui lui convient le mieux

4
0
Would love your thoughts, please comment.x