Menu Fermer

Un hymne doux et fort.

Un hymne doux et fort s’est levé ce matin
parmi les blés d’Ukraine et les forêts d’Ardenne
de la boue des Polders aux tumuli latins
il dit l’espoir de ceux qui n’ont pas dit amen.

Il dit la vie des gens et l’angoisse et le pain
les amitiés fidèles plus fortes que le temps
il dit la peine aussi de ceux que l’on dépeint
comme bouches inutiles et qui luttent pourtant.

Un hymne doux et fort et qui bientôt s’entend
plus loin que l’horizon des quotidiens factices
un hymne qui se fait colère et combattant
un chant sûr de son droit qui réclame justice.

Un hymne doux et fort s’est levé ce matin
parmi les blés d’Ukraine et les forêts d’Ardenne
de la boue des Polders aux tumuli latins
il dit l’espoir de ceux qui n’ont pas dit amen.

Il dit la vie des gens et l’angoisse et le pain
les amitiés fidèles plus fortes que le temps
il dit la peine aussi de ceux que l’on dépeint
comme bouches inutiles et qui luttent pourtant.

Un hymne doux et fort et qui bientôt s’entend
plus loin que l’horizon des quotidiens factices
un hymne qui se fait colère et combattant
un chant sûr de son droit qui réclame justice.

Posted in Poésie

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *