Menu Fermer

Dites, si c’était vrai ?

Et si c’était vrai que nous sommes au bord du gouffre ? Si c’était vrai que, sans les courageuses prises de décision de ce gouvernement fédéral, la courrait droit à la catastrophe ? Si c’était vrai que sans les profits indécents immunisés d’impôts d’entreprises sans scrupules, notre économie s’écroulerait ? Si c’était vrai que les chômeurs, les pauvres et les sont d’ignobles profiteurs ?

Si c’était vrai que nous n’avons pas bien compris, qu’on va nous réexpliquer, que c’est pour notre bien ?

Un gros doute me saisit. J’ai fait des études supérieures, j’ai enseigné pendant plusieurs dizaines d’années, je parle cinq langues (bon, c’est vrai, le néerlandais, pas si bien que ça!), je lis la de huit pays d’ et d’Amérique, regarde les informations télévisées … ça ne doit pas être suffisant pour bien comprendre que le et mon pays sont bien gérés; il me reste des efforts à faire …

Dites, M. Michel, c’est où qu’on s’inscrit ? C’est quand qu’il commence le cours de rattrapage ? Parce que j’en ai vraiment besoin pour comprendre qu’il vaut mieux sanctionner un chômeur plutôt que de lui donner du travail, que quelqu’un qui  a tout perdu doit mériter l’aide minimale qu’on lui accorde chichement, que quelqu’un qui fuit un Irak à feu et à sang est à peine toléré, que des patrouilles de militaires peuvent empêcher des attentats suicides, que des services publics exsangues doivent faire (beaucoup) mieux avec (beaucoup) moins, que … , que …

Dites, si c’était vrai que pour être intelligent et bien comprendre, il faut être riche ?

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :