Menu Fermer

Étrange, n’est-il pas ?

Bible

A l’heure où la question de la laïcité de l’État, en , en et ailleurs en , se fait de plus en plus pressante, où le gouvernement polonais réaffirme avec force son catholicisme quasiment d’État, les Étas-Unis en campagne électorale se posent sérieusement la question de la professée par les candidats. Et il serait pour eux plus difficile de voter pour un athée que pour un musulman !

Un article du Washington Post montre toutefois une évolution de l’opinion américaine, avec une augmentation significative du nombre d’athées, ou plutôt d’agnostiques, surtout chez les plus jeunes.

Cela fait tout de même froid dans le dos: ce leader mondial mélange encore, et au plus haut niveau, convictions religieuses et . Quand on pense aux ravages provoqués tout au long de l’Histoire par cette association explosive, on ne peut qu’espérer que l’évolution vers une séparation sans ambigüité de la conduite de l’État et des convictions religieuses s’accélère.

Il ne s’agit évidemment pas de bannir la religion de la sphère publique, mais bien de distinguer nettement l’exercice du pouvoir civil d’impératifs d’ordre religieux, seule voie vers un véritable pluralisme apaisé, sans chasse aux sorcières ni anathèmes. Alors, l’interdiction passablement hypocrite des signes d’ordre religieux, dont on voit chaque jour les problèmes qu’elle attise au lieu de les résoudre, n’aura plus lieu d’être, et les services publics pourront démontrer sans ostentation un pluralisme de fait.

Il restera, comme en tout, à éviter, voire à réprimer, les abus violant manifestement les principes fondamentaux des libertés individuelles, et à veiller à ce que chacun se montre à visage découvert dans l’espace public.


Last Updated on 18 juin 2019 by André

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :