Menu Fermer

Sourire.

Plus pâle qu'un d',
un aux airs de promesse
se fraie un dans mes ,
à petits pas, afin que cesse
la litanie intermittente
des désarrois, des deuils, des peines
où notre dolente
patauge en réclamant l'Éden.

Le est , il ne pleut pas,
et si le nous entortille
nous savons bien que pas à pas
le nous mène aux jonquilles.

Plus pâle qu'un soleil d'hiver,
un sourire aux airs de promesse
se fraie un chemin dans mes vers,
à petits pas, afin que cesse
la litanie intermittente
des désarrois, des deuils, des peines
où notre humanité dolente
patauge en réclamant l'Éden.

Le ciel est gris, il ne pleut pas,
et si le froid nous entortille
nous savons bien que pas à pas
le printemps nous mène aux jonquilles.

Dernière mise à jour le 6 mois par André

Posted in Blog
S’abonner
Notifier de
guest

8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Célestine
21 décembre 2021 10:02

Quel beau texte d’espoir, comme une bulle de joie dans un océan de grisaille…
Je te souhaite de très belles fêtes
•.¸¸.•*`*•.¸¸☆

Dominique
20 décembre 2021 20:50

Chaque jour qui passe nous rapproche du printemps !

Marcello Comitini
20 décembre 2021 20:15

Vers doux, musicaux et pleins d’espoir🤗

Adrienne
20 décembre 2021 19:46

Très juste, merci pour ce sourire 🙂

8
0
Would love your thoughts, please comment.x