Menu Fermer

Gel.

Soleil timide il a gelé
les démons de la nuit s’envolent
vous laissant seuls transis pelés
ombres sans nom gisant au sol.

Soleil timide il a gelé
les démons de la nuit s’envolent
vous laissant seuls transis pelés
ombres sans nom gisant au sol.

Posted in Poésie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *