Menu Fermer

Illusion.

Les oisifs
d'un coup d'aile ont glissé
légers, presque pensifs,
au fond du glacé,
abandonnant la place
au vieux d'
épuisé qui remplace
tout le d'un revers.

Le ciel repeint en bleu
abandonne au zéphyr
comme un parfum moelleux
qui soudain nous chavire.

L'instant pourtant est bref,
l'illusion d'un
que la nue derechef
reporte à d'autres .

Les nuages oisifs
d'un coup d'aile ont glissé
légers, presque pensifs,
au fond du ciel glacé,
abandonnant la place
au vieux soleil d'hiver
épuisé qui remplace
tout le gris d'un revers.

Le ciel repeint en bleu
abandonne au zéphyr
comme un parfum moelleux
qui soudain nous chavire.

L'instant pourtant est bref,
l'illusion d'un printemps
que la nue derechef
reporte à d'autres temps.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chantal SEVESTRE
Chantal SEVESTRE
30 janvier 2022 22:20

Et çà fait du bien au moral… Etre insouciant nous ne pensons guère qu’il faut de toutes les météos pour parfaire notre monde !

Adrienne
30 janvier 2022 18:32

il a fait très bleu et très doux, mon premier crocus fleurit (oui, singulier :-))

4
0
Would love your thoughts, please comment.x