Menu Fermer

Tiédeurs.

Quand enfin, le ,
les doigts gourds se détendent
aux tiédeurs provisoires
que les foyers répandent,
une torpeur traîtresse
vient clore les paupières
et tout le corps s'affaisse,
l'esprit part en croisière.

Quand enfin, vers le soir,
les doigts gourds se détendent
aux tiédeurs provisoires
que les foyers répandent,
une torpeur traîtresse
vient clore les paupières
et tout le corps s'affaisse,
l'esprit part en croisière.

Dernière mise à jour le 4 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adrienne
22 décembre 2021 21:00

Et s’amuse ?
😉
Je te le souhaite !

2
0
Would love your thoughts, please comment.x