Vancouver

Agenda ironique août 2018

Floriane, du blog Palimpzeste, m’a passé le relais de l’organisation de l’agenda ironique pour le mois d’août.

Il s’agir d’un petit jeu littéraire, accessible à tous, qui consiste à écrire un texte sur un thème donné, en y incorporant quelques mots imposés. Tout le monde est le bienvenu, la forme est entièrement libre, l’imagination et la fantaisie au rendez-vous.

Je propose donc pour ce mois d’août un clin d’oeil à Marcel Thiry, poète belge disparu en 1977, la même année que Jacques Prévert.
Le thème sera le titre de son recueil de poésie, titre et premier vers de son premier poème paru en 1924: “Toi qui pâlis au nom de Vancouver.”
Les mots imposés ont été tirés au hasard dans le même recueil: paradis, accordéoniste, suave, Alfa Romeo, février, accord et civil.

Si vous tenez un blog, publiez-y votre texte, puis postez le lien en commentaire ci-dessous. Sinon, vous pouvez copier votre texte directement en commentaire.

À la fin du mois, comme de coutume, un vote ouvert à tous les lecteurs déterminera le texte préféré du mois, et choisira qui reprendra le flambeau de l’agenda ironique pour la rentrée de septembre.
Je profiterai de l’occasion pour en dire un peu plus sur Marcel et son oeuvre poétique.

À vos claviers, donc. Je suis impatient de déguster la cuvée de ce mois d’août torride.


Partager ...
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Une réaction ? Un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

26 commentaires sur “Agenda ironique août 2018”

  • André Simon
    • André Simon
        • André Simon
%d blogueurs aiment cette page :