Menu Fermer

Rose.

Quand Vivaldi ranime un numérique
au de nos cœurs refleurissent les
éblouissant de leurs pétales énigmatiques
notre regard d' empli du des choses.

Rose sur gris voilà que s'éveille un espoir
les pourront-ils imiter les saisons
laisser le de l'âme et la noire
les humains pourront-ils retrouver la raison ?

Mais nous savons déjà ce que vivent les roses
le froid revient toujours pour flétrir leurs boutons
puis toujours un ressuscite et je n'ose
concevoir la fin que pourtant nous redoutons.


Dernière mise à jour le 5 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x