Menu Fermer

Terminus.

La trame usée des
laisse voir la
sous les miteux atours
d'une amère.

Elle a jolie
cette ancienne défroque
que le de l'oubli
lave, élime et disloque.

Elle vêt aujourd'hui
une en déshérence
dont l' se réduit
à finir sans souffrance.

La trame usée des jours
laisse voir la misère
sous les miteux atours
d'une existence amère.

Elle a été jolie
cette ancienne défroque
que le vent de l'oubli
lave, élime et disloque.

Elle vêt aujourd'hui
une âme en déshérence
dont l'espoir se réduit
à finir sans souffrance.

Dernière mise à jour le 3 mois par André

Posted in Poésie
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x